Actions de restauration

Les actions de restauration portent sur les moyens d'assurer la préservation des berges et rétablir la diversité et la qualité du milieu aquatique et des berges, tout en préservant les habitats intéressants.

Une lutte contre les espèces exotiques envahissantes est mise en œuvre afin de limiter la présence de ces espèces dont le développement nuit aux espèces indigènes et à la biodiversité locale.
Le Ragondin et le Rat musqué sont deux espèces exotiques envahissantes qui prolifèrent de manière importante, creusent des terriers dans les berges des cours d’eau provoquant une déstabilisation puis une érosion des berges. Ils s’attaquent également aux jeunes plantations, notamment pendant la période hivernale. De plus, ils contractent de nombreuses maladies (parasitaire, virale, bactérienne), dont certaines sont transmissibles à l’homme et aux animaux.
Plusieurs foyers d'espèces exotiques envahissantes végétales ont également été relevés lors du diagnostic de Phase 1 de l'étude PPRE (EEC, 2012). Ces espèces sont une menace pour la biodiversité et le développement d'une végétation de berge diversifiée et permettant d'assurer une stabilité des berges. Un plan d'action de lutte et un suivi des foyers de Renouée du Japon et de Balsamine de l'Himalaya sont assurés afin de mieux appréhender l'évolution de ces foyers et définir des protocoles d'intervention adaptés.

Dans la plupart des cas, les actions de restauration sont des travaux de restauration de berges en techniques végétales. Il s'agit de maintenir une berge stable, végétalisée, en lieu et place d'aménagements artificiels ou pour rétablir une berge soumise à un phénomène d'érosion accentué par l'action humaine.
Dans un contexte prairial avec présence d'élevage, des phénomènes d'érosion (affaissement ou niches d'érosion) peuvent être accentués par le piétinement bovin et par la présence de zones d'abreuvement non aménagées.  Ceci est source de perturbations multiples : apport de matière en suspension dans la rivière, déstabilisation des berges et détérioration de la végétation rivulaire.
Des travaux d'aménagement de points d'abreuvement adaptés et/ou la pose de clôtures en retrait de berge sont effectués. Il s'agit alors de protéger les berges du piétinement et des phénomènes d'érosion, et rétablir la diversité et la qualité du milieu aquatique et des berges, tout en conciliant les usages présents en bord de rivière.

Retrouvez ci-dessous les actions de restauration réalisées par l'ASARM :

Travaux de lutte contre la Balsamine de l'Himalaya (Août et Octobre 2018)

Pour la 4ème année consécutive, l'ASARM a menée une opération de prospection et d'arrachage de Balsamines de l'Himalaya en bords de Risle. Une première phase au mois d'août a été menée avec le chantier d'insertion de l'Intercom Bernay Terres de Normandie, puis un suivi s'est fait durant le mois d’octobre. Une quarantaine de pieds ont encore été prélevés sur les stations de Beaumont-le-Roger. Un suivi annuel en régie sera dorénavant effectué sur ces secteurs.

   

Menée sur 4 années consécutives, cette opération de lutte par arrachage a permis d'éradiquer cette espèce exotique envahissante sur le secteur de l'ASARM et de restaurer les bords de Risle.

Travaux de lutte contre la Renouée du Japon (Septembre 2018)

Des prospections de terrain menée en 2012 puis durant l'année 2016 avaient révélé la présence et la propagation de plusieurs stations de Renouée du Japon. Il s'agit d'une plante herbacée recensée comme Espèce Exotique Envahissante. A ce titre, elle constitue une menace dont les impacts sont une disparition locale des espèces végétales indigènes, une fragilisation des berges en les exposant d'avantage aux phénomènes d'érosion et un dysfonctionnement du cours d'eau.

Les travaux concernent le traitement des stations inventoriées de Renouée du Japon présentes sur la commune de Rugles. La méthode employée est le déterrage mécanique et le tri manuel, de façon à extraire le système racinaire tout en préservant au mieux la végétation indigène. Cette méthode expérimentale a pour but de mesurer l'évolution de ces foyers afin de voir laquelle pourrait être la plus efficace et la plus adaptée pour la préservation du milieu et des bords de berge.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intervention de l'ASARM sur la Balsamine de l'Himalaya le 19 octobre 2017 à Rouen

Dans le cadre d'un Atelier technique organisé par l'Agence Régionale de l'Environnement de Normandie, l'ASARM a présenté son retour d'expérience sur la lutte contre la Balsamine de l'Himalaya. Une soixantaine d'agents et élus de collectivités de la région était présente pour cette journée de communication sur les plantes exotiques envahissantes.

20171019_103157

Vidéo ARE Balsamine

Une vidéo de l'ARE montre l'action de l'ASARM en intervention avec le CIAS de l'Intercom Bernay Terre de Normandie

Travaux de lutte contre la Balsamine de l'Himalaya (Juillet à Septembre 2017)

WP_20170711_10_36_57_Pro (Copier)  WP_20170707_14_53_28_Pro (Copier)

L'ASARM réitère cette année l'opération d'arrachage de Balsamine de l'Himalaya en bords de Risle. Cette 3ème année de lutte contre cette Espèce Exotique Envahissante est menée avec le chantier d'insertion de l'Intercom Bernay Terres de Normandie. Deux phases en juillet et en septembre sont prévues, avec un suivi et un repérage durant le mois d’août sur l'ensemble du secteur allant de La Vieille-Lyre à Nassandres.

Reconnaître la Balsamine de l'Himalaya  et Intervention menée en 2016

Travaux de préservation et de restauration des berges de la Risle (mars 2017)

WP_20170322_15_45_40_Pro

WP_20170428_16_13_22_Pro

Voir Rapport de Travaux

Travaux de préservation et de restauration des berges de la Risle (février 2017)

Des travaux de restauration de berge ont débuté fin février sur plusieurs secteurs de la Risle.
Ces travaux consistent en la préservation et la restauration des bords de Risle par l'aménagement de 7 points d'abreuvement, la pose de 635 m de clôture en retrait de berge et la restauration par techniques végétales de 225 ml de berge.
Les secteurs concernés se localisent sur les communes de Rugles, Ambenay, Neaufles-Auvergny, La Vieille-Lyre, Mesnil-en-Ouche et Grosley-sur-Risle.

 

WP_20170220_15_59_09_Pro ACRB 2017

WP_20170220_16_19_30_Pro ACRB 2017

WP_20170220_16_25_32_Pro ACRB 2017

 

 

 

 

 

Travaux de lutte contre la Balsamine de l'Himalaya (Juillet-Septembre 2016)

balsamine201601  balsamine201602  Voir Rapport de Travaux

Travaux d'aménagement d'abreuvoirs, pose de clôtures et de restauration de berges (2015)

acrb201501  acrb201502  Voir Rapport de Travaux

Travaux de restauration de berge (2014)

rb201401  Voir Rapport de Travaux

Travaux d'aménagement d'abreuvoirs, pose de clôtures et de restauration de berge (2013)

acrb201301  acrb201302  Voir Rapport de Travaux

Travaux d'aménagement d'abreuvoirs et pose de clôtures (2012)

ac201201  ac201202  Voir Rapport de Travaux

Travaux de restauration de berge (2011)

rb201101  rb201102  Voir Rapport de Travaux

Travaux de restauration de berge (2011)

rb201103  rb201104  Voir Rapport de Travaux